Topman à Londres

Topman, la mode masculine britannique d’Oxford Street à Londres

La mode masculine des années 90 a de nouveau été relancée par Topman Design dans le Fashion Week à Londres ! Il s’agit de collections d’hiver retrouvées dans la culture rave. Cette réinvention inspirée de la mode d’hier a été célébrée dans une salle d’un grand magasin au centre d’Oxford, faisant apparaître un air d’entrepôt obscur pour faire ressortir le style de clubbing.

Des vêtements de scène, ambiance clubbing

La culture rave des années 90 met en avant des styles vestimentaires rétro imprimés, des looks undergrounds et des couleurs fluo de partout. C’est une ambiance de clubbing, que les stylistes de Topman Design ont voulu remettre à la surface durant leur présentation ! Evènement a été organisé dans une salle du magasin Selfridges, qui est considéré comme le temple de la mode. Il se situe en plein cœur de Londres, avec son style Warehouse. Les hommes ayant fait le défilé n’ont eu aucun problème ni complexe à porter des boucles d’oreilles avec des cheveux gras ! Cela fait refléter l’ambiance fêtarde de l’époque, avec les personnes qui travaillent dur à l’extérieur le jour, et qui ne font que s’éclater toute la nuit. Ces derniers ont notamment mis des blousons et vestes courtes ; avec des jeans de taille haute et ultra évasés pour compléter le tout. En dehors du style vestimentaire, Topman a tout organisé pour faire véritablement revivre l’ambiance rave ! Le défilé s’est tenu au milieu des colonnes de béton avec des sculptures métalliques prenant la forme de tubes pour le décor. Afin de rester dans l’ambiance et garder le thème rave, la salle était animée par des mix de Trevor Jackson, un artiste britannique qui a joué des titres connus dans le temps comme Luca Lozano, Kiddy Smile, etc.

Topman mode masculine

La collection inspirée des années 90 de Topman : une réussite pour les ventes de la mode masculine ?

La Fashion Week a enregistré un peu plus d’une cinquantaine de défilés pour les vêtements prêt-à-porter de Topman durant la célébration de la rave. En 2015, le cabinet Mintel de l’AFP a indiqué une grande progression de 4,1 % sur les ventes de la mode masculine dans tout le Royaume-Uni. Cela a permis d’atteindre dans les environs de 14,1 milliards de livres sterling ou 16,5 milliards d’euros. Cette croissance a été même plus rapide que la vente du prêt-à-porter de la mode féminine, mais cette dernière reste cependant supérieure en volume de production. Pour l’année suivante, qui est l’année 2016, cette progression a encore augmenté à 4,4 % avec 14,7 milliards de livres sterling ou 17,2 milliards d’euros. Le défilé de 2017 rentre cependant dans un temps plus dur que les autres, à cause du référendum organisé en mois de juin ainsi que de la baisse de la valeur du livre sterling. Si l’on prend compte du moyen terme, ces deux facteurs ont eu un petit impact, avec les détaillants forcés de faire une révision sur le prix des articles. Mais sur le long terme, le lancement de la mode masculine a plutôt bien résisté aux temps durs ! On peut donc considérer que les collections rétro lancées par Topman ont permis cette stabilité, et que le défilé a été un succès.



L’article " Topman, la mode masculine britannique d’Oxford Street à Londres " n’a pas encore eu de commentaire !

Soyez le premier à écrire un commentaire à cet article !


Voudriez-vous écrie un commentaire ?

Votre adresse mail ne sera pas diffusé sur la page.

A propos | Contact | Proposer un article | Publicité | Crédits | Mentions légales | Plan du site
Tous droits réservés : BMB © 2018 - 2019 - Reproduction interdite sans autorisation