contrefaçon converse

Pour détecter les fausses Converses, vérifiez si la bande de broches sur le bord supérieur de la semelle est fragile. Ce qui est un signe que la chaussure est fausse. Jetez également un coup d’œil au patch de Chuck Taylor, qui devrait montrer une étoile bleu marine et la signature de Taylor. Si vous n’êtes toujours pas sûr, vérifiez que le logo All Stars est clairement imprimé sur la languette et que la languette est en toile fine. Si le logo n’est pas clair ou si la languette est en un matériau différent, les chaussures sont fausses. Vous pouvez également voir que la couture est lâche ou inégale, ce qui signifie qu’elle est fausse.

Voici la méthode pour examiner les fausses Converses

De plus en plus de fausses chaussures sont fabriquées aujourd’hui. Il existe plusieurs façons d’identifier les faux mandrins. Avant de partir pour l’analyse minutieuse de votre Converse, nous avançons un facteur important : malheureusement, les répliques moins évidentes disponibles aujourd’hui peuvent être quasiment identiques aux baskets d’origine.

Veuillez lire l’étiquette

Chaque chaussure All Star originale est livrée avec une étiquette facile à reconnaître. Il doit avoir un matériau de qualité, sur un papier satiné, et l’impression ne doit pas être tachée ou tordue. Dans celui-ci, il devrait y avoir des informations sur les soins nécessaires avec les baskets, ainsi que le contact du fabricant.

vrai chaussure converse

Veuillez noter l’étiquette de numérotation

À l’intérieur de la languette de votre All Star, vous trouverez une étiquette de numérotation et d’identification. Il a une finition légèrement plastifiée et doit être complètement collé au tissu. Dans les versions contrefaites, cette étiquette a tendance à avoir des extrémités libres et à se détacher plus facilement.

Vous y verrez la mention « made in » en anglais et en français, un numéro d’identification, un QR Code du fournisseur et le mot « Converse ». Assurez-vous que toutes les informations sont lisibles, claires et sans flou.

Observez le patch circulaire avec le logo all star

Le logo étoilé si traditionnel sur les baskets converse peut également vous aider à identifier les contrefaçons. Le premier signe d’avertissement doit être la qualité d’impression. Encore une fois, si vous repérez des taches ou des éléments tordus, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’une réplique.

Les couleurs du logo peuvent changer sur différents modèles, mais il comporte toujours une seule étoile centrée sur la signature Chuck Taylor, avec les mots Converse All Star en haut et en bas. Deux lignes pointillées bordent le cercle. Dans les versions plus traditionnelles, l’étoile, la signature et les lignes sont en bleu marine, tandis que Converse All Star apparaît en rouge. L’emblème doit également être solidement fixé au tissu, sans bouts libres, complètement collé.

Les détails de cette basquette : Attention aux finitions

Sur la semelle intérieure de votre All Star d’origine, vous trouverez le mot « Converse » imprimé au centre et clairement. Les flous, les lignes tordues et les défauts indiquent une contrefaçon. Si l’impression est usée, cela pourrait être un signe que vous avez acheté une chaussure d’occasion, pas nécessairement une contrefaçon. Dans tous les cas, chacun de ces éléments devrait éveiller les soupçons.

Réaliser toutes ces étapes est un travail minutieux, presque comme une mission de détective. Cette observation attentive peut cependant vous donner la sécurité d’interroger votre vendeur ou de refuser des produits douteux.

Dans tous les cas, nous renforçons l’importance d’acheter dans des magasins fiables, des partenaires Converse officiels qui seront certainement ouverts pour répondre aux questions et résoudre les éventuels problèmes avec leurs produits.

Recherchez les coutures tordues, mal faites et facilement desserrées, qui sont des signes évidents de contrefaçon. Sur le côté de la semelle, notez la ligne noire en caoutchouc, qui doit être droite et sans bosses. Sur l’étiquette placée sur la languette de la chaussure, vérifiez la qualité de la broderie.