protheses anatomique

Le recours à tous types de chirurgies correctives est entré dans les habitudes et la chirurgie esthétique des seins est aujourd’hui bien maîtrisée et donne des résultats efficaces. Il existe plusieurs techniques et l’une de celles-ci se nomme la chirurgie mammaire par implants anatomiques.

Aujourd’hui, la chirurgie esthétique est entrée dans les mœurs. Elle concerne différentes parties du corps et l’une des plus pratiquées est la chirurgie des seins et plus particulièrement l’implant de prothèses anatomiques. Quelles sont les raisons qui conduisent les femmes à se tourner vers cette technique ? On vous en dit plus sur le sujet.

Qu’est-ce que la chirurgie mammaire par implants anatomiques ?

Dans le monde de la prothèse mammaire, on décompte plusieurs techniques (nous y reviendrons) qui permettent une augmentation mammaire. Parmi elles, figure en bonne place la prothese anatomique. Elle fait partie des deux formes d’implants mammaires. La particularité de l’implant mammaire anatomique est de proposer à la patiente une poitrine en forme « de poire » ou encore de « goutte ».

En effet, avec une pose de prothese anatomique, la partie supérieure de la prothèse est moins remplie de gel de silicone que le bas. En l’absence de soutien-gorge, les seins de la patiente ont donc une forme particulière.

implants anatomiques

Quelles sont les autres formes de prothèses mammaires ?

La prothèse mammaire d’implants ronds

L’alternative à la prothèse mammaire anatomique est la prothèse mammaire se pratiquant à l’aide d’implants ronds. Pour rester dans la thématique du fruit, nous dirons que l’implant mammaire va donner à la poitrine une forme de « pomme ». Pour y parvenir, la prothèse va être plus remplie au niveau de sa partie supérieure. Cette technique va permettre à une patiente de mettre en valeur son décolleté et d’avoir une poitrine arrondie.

La prothèse mammaire d’implant « Ergonomix »

Pour certaines patientes qui ne souhaitent pas avoir un effet trop prononcé dit « push-up », elles vont pouvoir opter pour des prothèses « Ergonomix » qui grâce à la souplesse de leur gel vont s’adapter à la position de la personne. Ainsi, mécaniquement, par un mouvement du gel, cette prothèse va se comporter comme une prothèse anatomique quand la patiente est debout et comme une prothèse ronde quand elle est allongée.

Pourquoi les prothèses mammaires anatomiques sont-elles en gel de silicone ?

Il faut savoir que les prothèses mammaires anatomiques peuvent être composées d’eau, sous forme de sérum physiologique ou de gel de silicone. De nos jours, le sérum physiologique pour remplir les prothèses mammaires anatomiques et autres, est presque abandonné et on lui préfère le gel de silicone.

Cette technique permet de créer une texture qui donne un effet plus naturel qui se rapproche de celle de la glande mammaire.

Le lipofilling mammaire : l’alternative aux implants mammaires ?

La pratique des implants mammaires permet de redonner du volume à une poitrine qui en manque et sa forme est dictée en fonction des formes naturelles des seins de la patiente et de ses envies.

Néanmoins, une nouvelle technique existe et elle permet une augmentation mammaire naturelle. Cette augmentation mammaire nommée « lipofilling mammaire » consiste à injecter de la graisse prélevée sur le corps de la patiente pour la réinjecter dans la poitrine sans procéder à une pose d’implants.

Elle ne s’adresse qu’aux femmes qui disposent d’une quantité de graisse suffisante dans certaines zones de son corps. Elle permet à la fois une liposuccion de la graisse superflue et l’augmentation de la poitrine de la patiente.