collagène cheveux

Aujourd’hui, l’alimentation n’est plus un simple plaisir mais un vrai outil au service de sa santé générale. En effet, on a compris au cours des dernières décennies que la façon de s’alimenter des individus entrait pour une grande part dans la constitution de leurs défenses et de la structure de leur organisme. Le marché des compléments alimentaires a donc prospéré et offre aujourd’hui de nombreuses possibilités. Voici donc les bienfaits du collagène et les moyens d’en consommer. Détails.

Les multiples bienfaits du collagène

Le collagène est une protéine très particulière, impliquée dans de nombreux processus structuraux au sein de l’organisme. On le retrouve ainsi dans la peau, dans les ongles, les cheveux, les os ou les articulations en grande quantité. Sans trop entrer dans les détails techniques, sachez qu’il existe une multitude de types de collagènes et chacun d’entre eux présente des particularités conformationnelles précises qui déterminent leurs rôles et leurs attributions.

Retenons que le collagène de type I est le plus présent dans l’organisme et que c’est lui qu’on le retrouve aussi bien dans les os ou les tendons que dans le tissu conjonctif de l’épiderme et des organes internes. Le collagène de type II est moins connu car on le retrouve surtout dans le corps vitré de l’œil tandis que le type II est lui plutôt présent dans les muscles et les parois des vaisseaux. Mais quels sont donc les bienfaits du collagène pour les cheveux ?

collagène

Le collagène et les cheveux

Comme pour la peau, les ongles ou les os, le collagène joue un rôle structural dans la matrice du cheveu. Cette protéine aux propriétés élastiques étonnantes est en effet naturellement présente dans le derme du cuir chevelu et la fibre capillaire, mais avec l’âge son action diminue. Il faut savoir que non seulement le collagène constitue 80% du derme mais qu’il est aussi impliqué dans la constitution des cellules épithéliales, ce qui lui confère de nombreux rôles.

La première de ces attributions est un rôle de solidification du cuir chevelu tandis que le second implique plutôt un rôle protecteur. Ces tâches que l’organisme confie au collagène sont essentielles à la bonne santé capillaire et c’est bien souvent la réduction de la synthèse de collagène qui induit les premiers problèmes en la matière. Les bienfaits du collagène apportés par des compléments alimentaires sont donc multiples mais encore faut-il savoir les choisir avec soin.

Comment consommer du collagène ?

Rappelons d’abord que les bienfaits du collagène ne se limitent pas à la chevelure. Son omniprésence dans l’organisme fait que la consommation de compléments alimentaires à base de collagène pourra avoir des répercussions positives multiples. Par exemple, on sait désormais que le collagène administré limite les douleurs articulaires, qu’il peut ralentir le vieillissement de la peau ou bien encore qu’il peut limiter le développement de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées.

Pour bien consommer du collagène, il existe désormais un grand nombre de blogs, de marques et de sites spécialisés qui proposent notamment des gélules. En général, celles-ci doivent être consommées à la fréquence d’une par jour pour obtenir des résultats probants.

Mais tous les produits ne se valent pas alors on vous recommande de visiter les pages du site expert en molécules santé Santescience.fr, vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le collagène et de multiples autres substances !