foulards

Avant d’aborder le sujet des tissus pour cravates et foulards, il convient de rappeler que le district de Côme représente 75 % de la production mondiale de ces précieux tissus. Sans rien enlever au tissu teint, filé ou jacquard utilisé dans la production de cravates, c’est surtout avec les tissus imprimés que Côme a su donner des ailes à sa créativité, à son talent et à son imagination. Il s’agit là d’un leadership qui trouve ses racines dans l’histoire, la culture et la tradition textile des entrepreneurs de Côme.

Les cravates et les foulards font le style d’une personne

Tout le monde pense que les accessoires, tels qu’une cravate ou un foulard, sont créés pour satisfaire le désir de vanité de celui qui les porte, ce qui les transforme en un symbole. C’est un jeu où le tissu devient l’élément central, bien que les accessoires soient considérés comme un complément supplémentaire et un hommage à la fatuité. Autour de ce tissu, une histoire toujours nouvelle se construit.

L’exemple le plus frappant de ces extravagances textiles de dandy est certainement le style des tissus pour cravates et foulards choisis pour la fabrication des accessoires par Oscar Wilde qui, dans l’un de ses écrits, décréta : « Une cravate bien nouée est le premier pas sérieux dans la vie ».

Outre l’élégance ostentatoire des cravates et des foulards, ces accessoires deviennent des signes indélébiles du style d’une personne qui choisit avec soin le tissu, qu’il soit tissé ou imprimé, mais certainement le résultat d’une collaboration fluide entre l’artisanat et l’innovation technologique moderne. Un tissu né au sein des entreprises de Côme et qui s’est ensuite imposé au niveau international de par son génie créatif, sa clarté chromatique et sa touche de raffinement et de douceur.

Les tissus et les motifs des foulards

Peu de gens savent que derrière l’apparence glamour, les tissus pour cravates et foulards parcourent un long voyage avant d’être portés. Un voyage qui commence par un « processus de nettoyage » pour se débarrasser des impuretés, suivi d’un traitement ultérieur pour renforcer les étapes de teinture, séchage, aplatissement, vaporisation, lavage et, enfin, ennoblissement. Dans cette séquence de production, les protagonistes ne sont pas seulement les machines et la technologie, mais surtout la main de l’homme et son expérience au contact de ce tissu, qui doivent en faire ressortir la malléabilité et la douceur sensuelle.

Ce qui fait la différence dans les tissus pour cravates et foulards est aussi le motif, résultat d’une telle précision dans les détails qu’il semble ne faire qu’un avec chaque fibre.

accessoires foulards

Les couleurs des cravates et des foulards

Un élément fondamental du charme et de la beauté des tissus pour cravates et foulards est la couleur, essentielle en soi car elle détermine la consistance apparente du futur accessoire, en suggère le caractère et en conditionne la combinaison avec d’autres vêtements. Avec l’évolution de la mode, même les couleurs des tissus pour les accessoires ont subi un bouleversement intéressant, en passant des tons doux et monochromes à d’élégantes concessions hors des sentiers battus, supportant un kaléidoscope de motifs qui se sont imposés lentement.

C’est au début du XXe siècle, à l’apogée du règne du jacquard, que le dessin imprimé a donné une nouvelle vitesse au monde des tissus pour accessoires, introduisant la possibilité de variations créatives illimitées. Il est impossible de calculer combien et quels modèles ont été divulgués dans le monde à ce jour et combien sont encore dans les tiroirs des bureaux de création. Un flot continu de projets dessinés sur papier et placés en séquence avec des variations de couleurs. Une grande quantité de figures abstraites ou modelées sur des détails de la réalité qui évoluent parmi les tendances, les modes et les idées qui s’inspirent de l’art, des livres, des magazines et des tissus nobles précédents.

Dans ce monde éclectique du tissu pour cravates et foulards, un rôle fondamental est joué par l’inspiration qui flotte dans les bureaux de style, mêlé à la capacité de savoir lire en parallèle le goût et les tendances de l’époque dans laquelle nous vivons, offrant ainsi un produit toujours actuel et recherché.

Pour des informations plus détaillées, veuillez vous reporter à l’article spécial « Les tissus pour cravates et foulards » de Ratti, aujourd’hui l’un des principaux acteurs mondiaux dans la production de tissus et d’accessoires haut de gamme.