La cravate constitue l’allié incontournable d’une veste et complète élégamment n’importe quelle tenue. Attribuée le plus souvent à la gent masculine, elle est aussi adoptée par les femmes. Il n’est pourtant pas toujours facile de la porter convenablement. Vous faites partie de ceux qui ont du mal à nouer la leur ? Ce guide vous fournit quelques astuces pour bien porter une cravate.

Choisissez parmi les différents types de cravates

On distingue une large variété de cravates en termes de formes, de matières, de motifs et de teintes.

Les formes de cravate

On distingue d’abord la cravate classique, le plus souvent plate et avec un bout pointu. Elle convient à toutes les tenues et sa largeur est d’environ 6 à 8 cm. On trouve également la cravate mince ou cravate slim qui se caractérise par une largeur très fine. Elle procure une allure à la fois dynamique et décontractée et peut se porter également sans veste. On distingue enfin la lavallière ou cravate ascot qui est un dérivé du nœud papillon. C’est le plus souvent un long foulard noué et doté de deux rubans libres et deux coques tombantes.

Les matières de cravate

L’offre est vaste, n’hésitez donc pas à vous adresser à des boutiques ou sites de vente spécialisés pour choisir la matière de votre cravate qui conviendra à votre style vestimentaire. Les matières les plus connues sont le lin, le coton et le polyester. Vous n’aurez aucune difficulté à assortir ces cravates à votre tenue. La cravate en soie est également une valeur sûre. Elle est conçue avec une matière noble et élégante et convient mieux aux tenues formelles. Plus originales, les cravates en cuir sont fines. Elles peuvent être lisses ou texturées. Ces versions sont le plus souvent déclinées en noir. Quoique plus rare, on trouve également des cravates en laine, qui servent aussi bien pour les occasions décontractées que les occasions formelles.

Les motifs de cravate

En fonction des techniques et du matériel utilisés, on trouvera une grande variété de motifs. On peut citer la cravate tissée, obtenue par le biais du tissage de fils de différentes couleurs. Cette méthode est le plus souvent utilisée pour les cravates en lin et en laine. Viennent ensuite les cravates conçues avec des tissus imprimés. Elles proposent des motifs beaucoup plus fins que les cravates tissées. La cravate teinte, quant à elle, se distingue par sa matière colorée. Cette technique est généralement utilisée sur les versions en cuir.

bien choisir une cravate, matières, tissus

Vérifiez tous les détails de la cravate

Pour bien nouer sa cravate, il ne suffit pas de faire un joli nœud. De nombreux points doivent être pris en compte comme la longueur, les pointes de col, la forme, le tombé, etc.

Le nœud de la cravate doit cacher le bouton du col de la chemise sans pour autant vous gêner. Il doit aussi être bien centré. Notez que le nœud ne doit pas faire décoller les pointes du col. Lorsque c’est le cas, cela signifie qu’il est trop gros. Il est enfin essentiel que la cravate ne sorte pas du col et reste cachée par ce dernier sur la partie de la nuque.

Vérifier la longueur de la cravate. Elle doit s’arrêter au niveau de votre ceinture, c’est-à-dire au niveau du bouton de votre pantalon. Elle ne doit donc pas dépasser votre ceinture. Lorsqu’elle arrive à la hauteur de votre nombril, elle est soit mal nouée ou soit trop courte. La règle exige que le plus petit pan de la cravate soit légèrement de taille inférieure au pan principal. Avoir un petit pan plus long et visible donne à la tenue un air négligé.

Réalisez un nœud de cravate simple

Pour nouer une cravate, commencez par remonter le col de la chemise et boutonnez celle-ci. Positionnez la cravate de sorte que le petit pan tombe au niveau du côté gauche. Croisez ensuite le grand pan devant le plus petit. Prenez alors chaque bout de la cravate dans une main. Mettez le plus large à gauche et passez-le devant l’autre pan. Les deux pans doivent être tenus entre le pouce et l’index et se tenir à quelques centimètres de votre cou.

Faites passer la grande partie sous la plus petite et enroulez-la de nouveau. Faites-la passer de nouveau sur la plus petite, à l’endroit où votre main gauche maintient le nœud. Remontez le grand pan au niveau de la boucle et faites-le descendre à travers celle-ci. Serrez doucement, immobilisez le petit pan et repliez le col de la chemise sur la cravate.

nouer un noeud de cravate

Choisissez la bonne couleur de tissu

Nous vous conseillons aussi de bien choisir la couleur de votre cravate. En effet, une cravate peut sembler mal portée lorsqu’en réalité c’est la couleur qui ne convient pas à votre tenue ou à votre style. Les couleurs les plus classiques sont le bleu, le noir, le gris, le marron ou encore le rouge. Chacune d’elles est déclinée en plusieurs teintes (claires et foncées). Pour une touche d’originalité, pensez à choisir des cravates à motifs. Certains peuvent être discrets comme de fines rayures ou de petites fleurs. D’autres, en revanche, arboreront de larges dessins qui conviendront à des tenues plus décontractées.

Mariez la cravate à votre tenue

Pour bien marier la cravate à votre tenue, vous devez l’harmoniser avec le col de votre chemise. Les cols avec lesquels elle s’accorde le plus sont les cols anglais, les cols français et les cols italiens.

Si votre chemise a une couleur homogène, vous avez alors plusieurs possibilités. La chemise blanche s’accorde avec n’importe quelle teinte, de même que la chemise bleue. Sur une chemise à motifs, vous devrez veiller à conserver une harmonie visuelle. Si vous optez pour une cravate également à motifs, les tailles ne doivent pas être égales. On peut par exemple porter une cravate unie à petites rayures sur une chemise à grands carreaux. Il faudra aussi apprendre à marier la cravate avec votre costume. La règle générale est de porter une chemise plus claire que la veste et une cravate plus foncée que la chemise.

Pour bien porter une cravate, il faut avant tout choisir un modèle et une teinte adaptés à votre tenue. Vous trouverez à cet effet de nombreuses boutiques spécialisées qui proposent un large panel de cravates tendance.