C’est aux États-Unis que les collants pour femmes apparaissent pour la première fois en 1959. C’est Allan Gant qui les propose aux femmes, jusqu’alors ils étaient destinés uniquement aux danseuses.

Les collants sont désormais fabriqués industriellement par la Glen Raven Company aux Etats-Unis.

Quel est le processus de fabrication des collants

Les collants sont fabriqués à partir d’une variété de matériaux, le plus courant étant le nylon. Le nylon est une fibre polyamide synthétique composée de groupes amides récurrents. Il a été introduit pour la première fois dans les années 1930 comme substitut de la soie.

Quelle matière de collant choisir

Il existe de nombreux types de collants sur le marché, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

  • Les collants en nylon : les plus répandus

Les collants en nylon sont le type de collant le plus populaire. Ils sont peu coûteux et faciles à trouver. Cependant, ils ne sont pas très durables et ont tendance à se déchirer facilement.

  • L’élasthanne dans les collants : pour plus de confort

L’élasthanne est une fibre synthétique qui est souvent utilisée dans les collants pour offrir plus de confort. Il est extensible et élastique, ce qui le rend idéal pour les vêtements moulants. Cependant, l’élasthanne peut aussi rendre les collants plus chers.

  • Collants en coton : pour une sensation naturelle

Les collants en coton sont fabriqués à partir de fibres naturelles ce qui les rend plus respirants et plus confortables à porter. Cependant, ils ne sont pas aussi extensibles que les collants en nylon et peuvent être plus difficiles à trouver.

  • Collants en voile de polyamide : pour un effet léger

Les collants en voile de polyamide sont fabriqués dans un tissu léger et transparent. Ils sont souvent utilisés pour des occasions spéciales ou lorsqu’un look plus élégant est souhaité. Cependant, ils peuvent être plus chers que les autres types de collants.

  • Les collants polaires : pour rester au chaud l’hiver

Les collants en polaire sont un type de collant fabriqué en polaire à l’intérieur, un type de tissu souvent utilisé pour fabriquer des pulls et des vestes. Ils sont conçus pour garder le porteur au chaud par temps froid. Ils sont généralement à effet transparents, ils produisent un effet translucide qui permet d’obtenir un rendu équivalent aux collants classiques sans surépaisseur tout en vous maintenant au chaud à toutes les températures.

  • Collants en laine et cachemire : pour la chaleur

Les collants en laine et cachemire sont fabriqués à partir de fibres naturelles, ce qui les rend idéaux pour le temps froid. Cependant, ils peuvent être plus chers que les autres types de collants.

  • Collants en microfibres : pour un aspect lisse

Les collants en microfibres sont fabriqués à partir d’une fibre synthétique plus fine que la soie. Ils sont souvent utilisés pour créer un look lisse et épuré. Cependant, ils peuvent être plus chers que les autres types de collants.

Comment choisir la taille de ses collants

Pour choisir la taille de vos collants, il est important de tenir compte de votre taille et de votre poids. Les collants sont généralement disponibles en tailles S, M, L et XL.

Si vous mesurez entre 1,40 et 1,50 m, il vous faut une taille S. Si vous mesurez entre 1,60 et 1,70 m, il vous faut une taille M. Si vous mesurez entre 1,70 et 1,80 m, il vous faut une taille L. Enfin, si vous mesurez plus de 1,80 m, il vous faut une taille XL.

Il est également important de tenir compte de votre poids pour choisir la taille de vos collants. Si vous pesez moins de 55kg, vous aurez besoin d’une taille S. Si vous pesez entre 55 et 63kg, il vous faudra une taille L. Si vous pesez entre 63 et 72kg, il vous faudra une taille M. Et si vous pesez plus de 72kg, il vous faudra une taille XL.

Une fois que vous avez déterminé votre taille de collant, il est important de l’essayer pour vous assurer qu’il est bien ajusté. Les collants doivent être bien ajustés mais pas trop serrés. Ils doivent également arriver jusqu’à la taille sans être trop lâches ou trop serrés autour des jambes.

Si vous êtes entre deux tailles, il est généralement préférable de choisir la taille la plus grande pour que les collants ne soient pas trop serrés.

Quel collant choisir pour gainer sa silhouette ?

Lorsque vous choisissez des collants pour mettre votre silhouette en valeur, il est important de tenir compte du style des collants ainsi que de leur couleur.

  • Pour une femme ronde

Il est préférable de choisir un collant en voile plutôt qu’une paire épaisse ou en laine. Un collant grande taille avec une maille fine permettra de mettre en valeur vos formes et évitera d’alourdir votre silhouette tout en galbant vos jambes. Vous pouvez choisir des collants unis, mais aussi avec des couleurs ou des motifs pour apporter une touche de fantaisie

  • Pour une femme de petite taille

Une petite taille peut parfois être une contrainte, notamment lors de l’achat de collants. Pour mettre en valeur votre silhouette et donner une impression de grandeur, préférez des collants noirs opaques qui créeront l’illusion d’optique d’une silhouette plus longue et plus fine.

  • Pour une femme grande et mince

Il est préférable de choisir des collants confortables et pas trop contraignants. Une bonne paire de collants ne doit pas être trop serrée au niveau des cuisses ou de la taille. Des collants transparents avec une petite maille vous permettront d’éviter le look « saucisson » tout en galbant vos jambes. Vous pouvez également choisir des collants à motifs, comme de petites formes géométriques, qui allongeront votre silhouette.