métier beauté

Le secteur de la beauté est un domaine qui attire de plus en plus de personnes. Si vous passez la plupart de votre temps à suivre les dernières tendances beauté, à essayer les soins de la peau et à vous maquiller, alors vous êtes probablement destiné à une carrière dans cette industrie. Voici 5 métiers que vous pouvez entreprendre dans le secteur de la beauté.

Prothésiste ongulaire

Les prothésistes ongulaires prennent soin des ongles, des mains et des orteils de leurs clients en les limant, en les polissant et en y appliquant des dessins, des ongles en gel ou en acrylique. Ils sont qualifiés de manucures, de pédicures ou des deux, selon leur domaine de spécialisation.

Un technicien ongulaire est donc chargé de nettoyer les ongles, de fournir des crèmes pour les mains et les pieds, de masser ces parties du corps, de couper les peaux mortes, etc. Si vous êtes intéressé par cette profession, n’hésitez pas à suivre une formation prothésiste ongulaire.

Coiffeur

Les coiffeurs sont des spécialistes des cheveux. Hautement qualifiés pour les façonner, ils utilisent généralement des techniques telles que la coupe ou encore l’effilage afin de donner aux cheveux l’apparence souhaitée. Ils shampouinent la tignasse et administrent des traitements si nécessaire.

Les coiffeurs jouent également le rôle de conseiller. Ils aident leurs clients à identifier le choix de coiffure qui leur convient le mieux. Pour exercer ce métier, vous devez au minimum avoir le CAP coiffure. Vous pouvez le préparer dans une école professionnelle ou directement en apprentissage. Sachez également qu’un coiffeur gagne en moyenne 1500 euros brut par mois pour 35 heures de travail la semaine.

secteur beauté

Maquilleur

Un maquilleur utilise ses compétences en cosmétique pour appliquer le maquillage. Son travail consiste à améliorer l’apparence de ses clients, à mettre en évidence les principales caractéristiques de leur visage et à masquer les défauts à l’aide de techniques de maquillage.

Le maquilleur utilise la théorie des couleurs, la dextérité et ses connaissances en maquillage pour soigner le physique de son client. Pour exercer ce métier, aucun diplôme national n’est requis. Tout le monde peut donc le faire. Cependant, si vous souhaitez travailler dans un institut de beauté, vous devrez impérativement suivre au préalable une formation en esthétique afin d’obtenir un BTS, CAP ou BAC, option esthétique et cosmétique.

Spa manager

Un spa manager ou directeur de spa en français se charge de la gestion du spa. Il s’assure que les clients reçoivent la meilleure qualité de service. C’est à lui que revient la lourde tâche d’embaucher et de former les esthéticiens/esthéticiennes. Il est également responsable de l’organisation et de l’accueil des différents clients.

À ces différentes missions s’ajoutent la commande des fournitures, la planification des employés, la tenue des dossiers du personnel, l’application des normes d’hygiène et de sécurité et la promotion du salon. Le spa manager gagne entre 2500 et 3000 euros brut le mois.

Conseiller de beauté

Un consultant en beauté peut travailler dans un magasin de vente au détail, dans un comptoir de maquillage ou dans un magasin de maquillage. Il est chargé d’aider les clients à acheter les produits de soin et de maquillage qui leur conviennent le mieux. Il s’agit généralement d’un poste d’entrée de gamme sans licence pour les passionnés de beauté.

Les conseillers en beauté passent de nombreuses heures debout et ont besoin d’excellentes compétences en communication et en vente pour réussir dans leur travail. Ils connaissent les tendances actuelles et peuvent éduquer leurs clients sur les meilleures pratiques de soins corporels.

En somme, nombreux sont les métiers que vous pouvez entreprendre dans le domaine de la beauté. Vous pouvez par exemple devenir coiffeur, maquilleur, prothésiste ongulaire, spa manager ou encore conseiller de beauté. Libre à vous de faire votre choix selon vos passions.