culotte de règles

Après la cup et les serviettes hygiéniques lavables, c’est au tour de la culotte menstruelle de s’imposer dans nos placards. La culotte de règles convainc de plus en plus d’adeptes par sa praticité. Aussi écologique que la cup, mais moins galère, la culotte de règles assure jusqu’à 12 heures de protection. Fini donc les allers-retours aux toilettes pour se changer, le matin, on enfile sa culotte de règles et le soir, on la retire. Une fois retirée, vous n’aurez plus qu’à laver votre culotte avant de pouvoir la réutiliser.

Mais, comment marchent ces culottes qui révolutionnent les règles. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les culottes menstruelles : fonctionnement, composition et prix.

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

D’apparence, la culotte menstruelle ressemble à une petite culotte classique. Néanmoins, c’est sa capacité d’absorption du flux menstruel qui en fait une protection hygiénique idéale lors des règles. La culotte de règles est donc une protection hygiénique lavable et non jetable.

Quelle est la composition de la culotte de règles ?

La culotte de règles est composée, en général, de 3 couches. La première couche directement en contact avec la muqueuse est en tissu doux. La seconde couche est quant à elle absorbante et anti-humidité. Enfin, la dernière couche est imperméable et permet d’éviter les fuites.

Quels sont les avantages de la culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle a le vent en poupe ces temps-ci. En plus d’être confortable et écologique, elle est aussi plus respectueuse de la flore intime. En effet, depuis peu, les protections hygiéniques classiques types tampons et serviettes sont remises en cause. Certaines substances contenues dans celles-ci pourraient entraîner un choc toxique.

De son côté, la culotte menstruelle Weekiss est certifiée Oeko-Tex Standard 100. Ce label signifie que la culotte a été contrôlée de manière fiable quant aux substances nocives. La culotte Weekiss est donc libre de perturbateurs endocriniens ou de nanoparticules.

Comment utiliser une culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle peut être utilisée en complément d’une protection hygiénique classique comme des tampons ou une cup. Mais elle peut aussi être utilisée seule. La culotte de règles absorbe l’équivalent de 2 à 5 tampons selon le modèle. Pour les flux très abondants, il est recommandé de doubler la protection avec une autre protection hygiénique. Contrairement aux tampons ou serviettes, la culotte menstruelle se porte de jour comme de nuit et promet jusqu’à 12 heures de protection.

culotte menstruelle

Quel est le prix d’une culotte menstruelle ?

Le prix des culottes menstruelles varie selon le modèle et la marque. Comptez 20 à 50 euros pour une culotte de règles. Renoncer aux protections hygiéniques jetables et passer à la culotte menstruelle peut paraître coûteux. En effet, il est recommandé d’investir dans 3 à 4 culottes menstruelles afin de pouvoir alterner facilement tout au long du cycle. Cependant, le jeu en vaut la chandelle et l’investissement est très vite amorti. Les culottes de règles ayant une durée de vie de 3 à 5 ans pendant cette durée, vous n’aurez pas à acheter tous les mois de nouvelles protections hygiéniques.

A lire :   RougeGorge, la marque de Lingerie qui contribue au bonheur d’être une femme

Comment choisir sa culotte menstruelle ?

String, tanga, shorty, boxer, ce n’est pas le choix qui manque en matière de culotte de règles. Il ne reste plus qu’à choisir le modèle adapté à son flux. Les strings et tangas menstruels sont recommandés pour les flux légers ou pour les fins et débuts de cycle. Les boxers et shorties sont, eux, plus adaptés aux flux moyens à abondants. Pour les flux très abondants, il est recommandé de choisir un modèle type boxer ou short et doubler l’utilisation avec une autre protection hygiénique. Pour bien choisir la taille, référez-vous aux conseils du site et/ou aux avis laissés par les clientes. Votre culotte ne doit ni être trop serrée ni trop ample.

Peut-on porter une culotte menstruelle avec tous les vêtements ?

Il est évidemment possible de porter une culotte menstruelle avec tous ses vêtements. Les plus audacieuses oseront même la porter avec un pantalon blanc. Plus épaisse qu’une culotte classique, elle est, tout de même, un peu plus visible qu’un sous-vêtement classique. Cependant, elle reste très discrète sous un jean slim ou une robe moulante !

Comment laver sa culotte de règles ?

Bien entretenir votre culotte de règles vous permettra de maximiser son espérance de vie. Une fois retirée, passez votre culotte à l’eau froide pour retirer le sang retenu dans les tissus. Les plus flemmardes pourront la laisser tremper une trentaine de minutes dans de l’eau froide. Une fois cette étape passée, vous pouvez mettre votre culotte à la machine à laver à basse température, 30 °C ou moins. Pas la peine de réserver une machine entière pour vos culottes de règles, elles se mélangent sans problème avec votre linge. Enfin, pour le séchage, évitez à tout prix le sèche-linge et laissez sécher votre culotte à l’air libre.