blépharolastie

Chirurgie des paupières : la blépharoplastie pour traiter ou rajeunir

Certains prétendent que les yeux sont le reflet de l’âme. Si l’on peut discuter du siège véritable de ce qui nous définit profondément, il est évident que le regard est un des vecteurs les plus intenses de l’émotion et un outil social de première importance. La beauté d’un visage trouve souvent son écho dans la brillance des yeux mais il est malheureusement tout aussi vrai que ceux-ci perdent en intensité avec l’âge et ses conséquences multiples, notamment au niveau des paupières.

Malgré les crèmes rajeunissantes ou les exercices de gymnastique faciale, il est difficile de lutter contre les effets du vieillissement sur nos paupières. Ceci est dû notamment à la finesse de leur peau mais aussi à leur sollicitation quasi permanente ainsi qu’à l’exposition aux agressions externes comme les UV. Si vous trouvez votre regard fatigué et un peu triste ou que vous n’arrivez pas faire disparaître des cernes disgracieux, la chirurgie des paupières, ou blépharoplastie, est faite pour vous !

Quels sont les objectifs d’une blépharoplastie ?

La blepharoplastie est l’une des disciplines les plus techniques et les plus difficiles des chirurgies esthétiques et reconstructrices. L’objectif du praticien est en effet double, il vise à corriger des défauts esthétiques tout en conservant l’expression singulière du visage traité. La chirurgie des paupières se divise en deux grandes catégories. La blépharoplastie supérieure permet de traiter l’affaissement des paupières supérieures et l’excès de peau généré par le vieillissement des tissus.

La blépharoplastie inférieure
traite plus spécifiquement des cernes, des poches graisseuses ou des excès de peau sous les yeux, résultats eux aussi du vieillissement cellulaire. Les patients qui consultent pour ce type de problématique désirent généralement retrouver un regard plus jeune et plus tonique, ce qui demande une personnalisation très pointue des techniques à employer. Un chirurgien esthetique paris spécialiste de la question comme le docteur Mathieu Haiun sera donc pour eux un interlocuteur tout désigné.

chirurgie des paupières

A quel public s’adresse la chirurgie des paupières ?

La chirurgie des paupières s’adresse bien sûr aux personnes ayant subi un accident et qui souhaitent retrouver un peu plus d’assurance sociale à travers une blépharoplastie reconstructrice. Néanmoins, la grande majorité des patients qui consultent le font pour des raisons esthétiques car le vieillissement des yeux est une étape difficile a vivre pour beaucoup d’entre nous. C’est entre 40 et 45 ans qu’apparaissent généralement les premiers signes de l’affaissement des paupières.

Le relâchement cutané est donc la principale raison qui attirent les patients vers les cabinets des chirurgiens esthétiques. Certains peuvent également souhaiter se débarrasser des amas graisseux qui se forment sous les yeux. Ceux-ci peuvent arriver dès 25 ans en fonction des organismes et du mode de vie. La blépharoplastie permet de les éliminer définitivement et ainsi d’oublier ce regard triste et fatigué qui peut nuire au bien-être psychologique des personnes concernées.

Blépharoplastie et contre-indications

Comme toutes les opérations de chirurgie esthétique, la blépharoplastie doit être contre-indiquée à certaines personnes. C’est pourquoi il est essentiel de ne s’adresser qu’à des spécialistes ayant pignon sur rue et dont les compétences n’ont d’égales que les qualités humaines. Les fumeurs devront impérativement cesser toute consommation un mois avant et après l’opération car la nicotine ralentit significativement la cicatrisation et la guérison des tissus.

De même, certains contraceptifs hormonaux devront être déclarés au médecin car ils peuvent augmenter le risque d’embolies pulmonaires et de maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, toutes les personnes présentant des antécédents en lien avec ces maladies, mais aussi les personnes atteintes de conjonctivite, d’ulcère de la cornée ou encore de glaucome non traité ne pourront pas subir de chirurgie des paupières. Enfin, on conseille aux femmes en période de grossesse ou d’allaitement de repousser leur intervention à au moins six mois après le terme de leur grossesse.



L’article " Chirurgie des paupières : la blépharoplastie pour traiter ou rajeunir " n’a pas encore eu de commentaire !

Soyez le premier à écrire un commentaire à cet article !


Voudriez-vous écrie un commentaire ?

Votre adresse mail ne sera pas diffusé sur la page.

A propos | Contact | Proposer un article | Publicité | Crédits | Mentions légales | Plan du site
Tous droits réservés : BMB © 2018 - 2019 - Reproduction interdite sans autorisation